Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 09:56



 

 

Un damier
Des noirs, des blancs
Sauvés et damnés,
Le monde en deux temps.

Pas de nuance, le cavalier avance,

Au royaume de la froide raison,
Une patiente étude
Est toujours le prélude
Au déplacement d’un pion.

Dis-moi échiquier d’ébène,

Quelle obscure stratégie
Se dessine entre tes stries?
Ais-je trouvé mon maître,
Ou suis-je moi-même le traître ?

Patience, patience, le cavalier avance,

Malheur! La tour arrive d’un coin
Elle m’avait échappé mais me guettait au loin
Et voila qu’un cavalier galant
Cède le passage à mon anéantissement !

Dis-moi échiquier d’albâtre,

Faut-il donc être un mage,
Et voir par-delà l’horizon ?
J’en rage : mon fou a été sage,
Et ma reine mangée par un pion
!


Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Virginie - dans Un peu de poésie
commenter cet article

commentaires

animal sister 08/04/2009 14:24

enfin cest pas trop top mais jespère que tes poèm sont protéger pasqueu ya des gent qui peuve les piqué

Aend 03/04/2009 14:02

Celui-ci est particulièrement appréciable je trouve!!
jolie image ^^
très très belle chute! vraiment j'aime beaucoup la sonorité!!

L'orange Maltaise

  • : L'orange maltaise
  • L'orange maltaise
  • : « Il pourrait se trouver, parmi [mes lecteurs] quelqu’un de plus ingénieux ou de plus indulgent, qui prendra en me lisant ma défense contre moi-même. C’est à ce lecteur bienveillant, inconnu et peut-être introuvable, que j’offre le travail que je vais entreprendre. Je lui confie ma cause ; je le remercie d’avance de se charger de la défendre ; elle pourra paraître mauvaise à bien du monde ! » (Mémoires de la Duchesse de Dino, 1831)
  • Contact

Liens

Archives