Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 23:47

 

 

 A K. en souvenir de ce qui n'a pas été

 

« Elle garda le portrait et renvoya les diamants. »


Hortense de Beauharnais, Mémoires (I, 207)

 

 

 

 

Il porte aux lèvres

Ce pâle trait de rêve

Qu’ont les âmes exilées,

Trop belles pour être aimées.

Certains jours, il semble me sourire,

 

D’autres, être triste à en mourir.

Est-ce le portait vivant

Du changement permanent,

Ou le portrait figeant

Cette âme changeante ?

 

Car je n’ai de lui qu’un portrait,

Ses traits fixés pour l’éternité.

J’y vois mille caresses aimantes,

J’y entends mille symphonies,

Aux accents tourmentés,

 

Et je pleure toujours à la note si.

Tant de nuances traversent l’onde

De ses yeux gris bleutés, couleur profonde,

Aux coins de sa bouche délicate,

Se pose l’amertume d’un soupir,

 

Peut-être un faible sourire,

Qui un pour instant éclaire

Le miroir de son air figé

J’ai alors le souvenir

De ce qui n’a pas été

 

Image flottante du passé

Qui inspire et qu’importe

Que mon songe expire

Car à cet instant je sais

Comment je l’eusse aimé.

 

 

 

Schubert, Andantino de la Sonate en la majeur (D959, posthume)

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by The Mad Hatter - dans Un peu de poésie
commenter cet article

commentaires

MAD (the only one) 11/08/2009 15:36

Totally agree.
This poem is very beatiful.
Love the idea of a memory of what never was.

dissertation 11/08/2009 10:32

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!

L'orange Maltaise

  • : L'orange maltaise
  • L'orange maltaise
  • : « Il pourrait se trouver, parmi [mes lecteurs] quelqu’un de plus ingénieux ou de plus indulgent, qui prendra en me lisant ma défense contre moi-même. C’est à ce lecteur bienveillant, inconnu et peut-être introuvable, que j’offre le travail que je vais entreprendre. Je lui confie ma cause ; je le remercie d’avance de se charger de la défendre ; elle pourra paraître mauvaise à bien du monde ! » (Mémoires de la Duchesse de Dino, 1831)
  • Contact

Liens

Archives